Votre avocat d’affaires, partenaire juridique à chaque étape-clef de votre entreprise

avocat affaires toulouse

Créer

Sensible à vos attentes,  notre cabinet d’avocats d’affaires vous accompagnera dans votre projet d’entreprise.

Développer

Partenaire privilégié, nos équipes d’avocats vous conseilleront  à chaque étape du développement de votre entreprise.

 

Transmettre

Garant de vos intérêts, notre cabinet d’avocats d’affaires vous accompagnera dans cette étape décisive de votre entreprise.


Une relation privilégiée avec chacun de nos clients

Proximité, Réactivité et Compétences sont les valeurs de notre cabinet qui nous permettent d'entretenir des relations privilégiées avec chacun de nos clients.

» Toutes les news

Actualités

  • PUBLICITE DES COMPTES ANNUELS pour les MICRO et TPE

    31/05/2016

    SIMPLIFIONS ! ….. SIMPLIFIONS !!

    L’article L.123-16-1 du Code de commerce prévoit que lors de la clôture de chaque exercice annuel, une société commerciale doit obligatoirement déposer ses comptes sociaux au RCS, afin d’en garantir la transparence, à la réception par le greffe, les comptes annuels font l’objet d’une publication au BODACC.

    En savoir +


  • INFORMATION DES SALARIES EN MATIERE DE CESSION D’ENTREPRISE

    31/05/2016

    LA LOI HAMON …… REVISITEE ….. PAR LA LOI MACRON  

     

    Les salariés doivent obligatoirement recevoir une information préalable en cas de cession de leur entreprise.   A ce titre, la loi Hamon du 31 juillet 2014 a imposé aux entreprises PME de moins de 250 salariés deux obligations d’information de son personnel en matière de reprise d’entreprise. D’une part une information périodique sur les conditions d’une telle reprise. Et d’autre part une information ponctuelle qui  informe les salariés sur un projet concret de cession.   Mais ce dispositif étant peu adapté à la pratique, la loi Macron (art 204, en vigueur le 1er janvier 2016) est venue l’aménager et l’assouplir.   En savoir +


  • L’attestation de vigilance

    12/04/2016

     

    Depuis le 1er avril 2015, au terme de l’article 13 du décret en date du 31 mars 2015 n°2015-364, l’attestation de vigilance Urssaf est obligatoire pour tout contrat de sous-traitance d’un montant minimum de 5 000 € HT, au lieu de 3 000 € TTC auparavant.

    En savoir +